Logo du défi Marco Weber, 1000 km contre l'intimidation

AU PROFIT

Fondation Jasmin Roy

Commanditaires du défi Marco Weber

Level 6 Les soeurs en vrac Groupe TVA SPOT Lyo San Envirokayak kayakideal.com Tahe Marine Kilo solution Swiss International Air Lines Consulat Général de Suisse à Montréal Ministère de l'Éducation, Loisir et Sport du Québec Boutique Boréal Budha communications Coca-cola

Le but du défi

Mon nom est Marco Weber, d’abord, je suis photographe professionnel pour Groupe TVA (Quebecor Média) depuis presque 20 ans, mais je suis aussi un kayakiste de haut niveau, une personne socialement impliquée et fier papa de Mathias 7 ans, un petit garçon dyspraxique. À la fin de l’été 2014, dans le cadre d’une campagne de financement au profit de la Fondation Jasmin Roy qui lutte contre l’intimidation, la discrimination et la violence faite aux enfants en milieu scolaire, je parcourrai 1000 km en kayak de mer. Cela de Montréal à Percé.

Le but premier du défi sera de contribuer à la sensibilisation de la lutte contre l’intimidation, la discrimination et la violence faite aux enfants en milieu scolaire. Durant tout la durée de l’expédition, les gens seront invités à faire des dons pour la Fondation Jasmin Roy, la campagne de financement sera entièrement destinée à cette cause.

Pour en savoir plus sur moi et quelques-unes de mes implications sociales bénévoles durant l’année 2012-2013, suivez ce lien.

Un projet social autant qu’un défi sportif

Le projet que je vous propose tombera pile avec les dates de la rentrée scolaire 2014 et sera un extraordinaire prétexte pour permettre aux parents à la maison et aux professeurs en classe d’aborder avec les enfants le sujet délicat et complexe de l’intimidation, de la discrimination et de la violence faites aux enfants en milieu scolaire. Le Défi offrira un moyen positif et constructif pour aborder le sujet et explorer des pistes de solutions telles que la valorisation de soi par le dépassement ou l’altruisme par exemple.

Ce qui me tient particulièrement à coeur est de permettre à tous et particulièrement aux enfants de pouvoir me suivre via internet à la maison et en classe sur les tableaux intelligents de plus en plus rependus dans les écoles du Québec. Pour cela, une page Facebook dédiée au projet permettra de suivre l’expédition en temps réel, cela grâce à un appareil SPOT Gen3 installé sur mon kayak qui produira en temps réel un tracé GPS sur une carte Google Maps en ligne. Au quotidien, j’y ferai des mises à jour avec des photos et vidéos qui seront captés par des caméras GoProHero3 montées à bord du kayak. J’y ferai aussi des commentaires, poserai des questions, partagerai mes inquiétudes, mes découvertes et mes belles rencontres au gré du trajet.

Puisque je souhaite la collaboration des écoles, je leur propose une implication concrète dans le projet. Pour cela, en cours de route, de petites rencontres avec des étudiants seront organisées. Les écoles qui le souhaitent pourront s’offrir comme point de ravitaillement en nourriture et en eau. Des élèves désignent par les écoles en question auront le privilège de me remettre la boîte contenant les vivres essentiels que je leur ferai parvenir d’avance. Ils auront droit à une visite guidée de mon kayak de mer avec les explications de ses outils de navigation, de communication et de survie à bord, je répondrai à leurs questions et il y aura la prise d’une photo de groupe.

Également, je ferai tout au long du défi la promotion du kayak de mer, des biens faits du sport, du dépassement de soi et des saines habitudes de vie en général. Mon expédition sera un outil idéal pour les professeurs pour parler de sujets tels que la persévérance, la motivation, l’entraide, le dépassement de soi ainsi que bien d’autres valeurs humaines essentielles à la réussite scolaire. Des sujets tels que la préservation du fleuve Saint-Laurent, le respect de l’environnement, de la faune et de la flore seront également abordés.